Les besoins – Partie 2

les besoins

Prendre conscience de nos besoins

Pourquoi cela est important

Dans un autre billet sur la communication, nous avons vu que la clé d’une bonne communication et de relations saines est la connaissance de nos propres besoins. Cette connaissance nous donne un meilleur niveau d’information sur nous-même et accroît donc notre sensation d’une identité forte.

Si nous n’avons pas conscience de nos besoins, nous souffrons peut-être de la façon suivante :

  • Nous avons du mal à faire des choix, surtout ceux qui sont très engageant sur le plan personnel. Nous comptons plus sur « la vie » pour choisir à notre place. Ou bien sur les autres personnes, et ainsi nous trouver dans une position de dépendance à l’égard d’une personne, d’un groupe, d’une institution, d’un employeur. C’est une position de non autonomie qui créée potentiellement une fragilité.

  • Nous prenons nos décisions en fonction du regard des autres et craignons ce qu’ils pourraient émettre comme jugement à notre égard. Notre identité n’est alors pas suffisamment solide pour faire fi de ces considérations. Connaître ses besoins fondamentaux est un moyen pour mieux se connaître et assumer qui on est vraiment et comment on compte mener sa vie (le seul vrai maître de votre vie est vous).

  • Nous agissons en fonction du besoin des autres et non pas les nôtres ; nous nous attendons à ce que les autres fassent de même, au risque d’être déçu lorsqu’ils ne répondent pas à l’appel. Le risque est que quand nos besoins ne sont pas satisfaits nous blâmons les autres pour ce manquement. C’est un cercle vicieux.

Nous avons besoin de prendre conscience de nos besoins (voir ici sur comment on peut faire). L’idée est donc, dans tous les cas, de faire comprendre notre besoin à l’autre, de le communiquer.

Connaître ses besoins est donc important pour notre bien-être.

En thérapie, j’ai l’habitude de poser trois questions lorsqu’un patient s’apprête à agir, comme dans le cas de prendre des décisions importantes dans sa vie :

  • est-ce que ce que je m’apprête à faire va dans le sens de mes valeurs ?
  • est-ce que cela correspond à mes besoins ?
  • est-ce que cela va accroître ou diminuer mon bien-être ?

Comment faire pour identifier vos besoins

Je vous invite à prendre connaissance de cette liste de besoins. Cette liste est une façon de voir les choses, il peut évidemment en avoir d’autres façons de voir les besoins et de les lister.Néanmoins, vous pouvez déjà balayer et voir ce qui est important pour vous ici. Soyez honnête avec vous-même : qu’est-ce qui représente vraiment un besoin vital ?

Besoin d’être accepté /  besoin d’appartenance – appartenir à un groupe (famille, amis, club d’intérêt …), aimer et être aimé pour soi-même, se sentir inclus, besoin d’amitié, de famille, affiliation

Besoin d’autonomie – c’est la liberté d’exécution – pouvoir agir de façon autonome et décider par soi-même de ce qui est bon pour nous, faire les choses par soi-même et pour soi-même

Besoin d’indépendance – faire des choses seul et sans entrave, se prendre en charge totalement, prendre des décisions seul

Besoin de liberté – ne pas avoir d’attache, ne pas être tenu par les diverses institutions de la société, pouvoir faire ce que l’on veut quand on veut, besoin de temps libre, faire se que l’on a envie de faire en dehors des contraintes  imposées par la société

Besoin de reconnaissance – être remarqué, admiré, plaire, que notre travail soit apprécié, approbation, avoir un statut social particulier, réussite, succès, puissance et pouvoir, domination, appréciation, prestige, réputation

Besoin d’être soi-même – spontanéité, authenticité, plaire pour qui on est vraiment, vérité

Besoin de spiritualité – croyances, explications, besoin de réponses, besoin d’unité

Besoin de tolérance – Acceptation, optimisme, le pardon, pardonner autrui, être pardonné

Besoin de réalisme – objectivité, vérité, évaluation, le non jugement, aller en profondeur dans les sujets, sérieux

Besoin de fantaisie – imagination, couleurs, frivolités, le superflu, créativité, légèreté

Besoin de nouveauté – ouverture, découverte, aller vers l’altérité

Besoin de stabilité – avoir ses repères, habitudes de vie, se sentir cocooné, fiabilité

Besoin d’occupation – travailler, créer, collaborer, avoir des projets, productivité, efficacité

Besoin d’être accompli– se dépasser dans la vie et pouvoir se développer, être mis au défi, croissance personnelle et professionnelle, réalisation de soi, éduquer et pouvoir avoir une éducation, être intéressé, amasser des connaissances, être cultivé, érudition, éloquence

Besoin de sécurité – Se sentir sauf/ve, à l’abri des danger ou des mauvais jugements, se sentir protégé, être rassuré, être aidé, approbation, conformer, être en contrôle

Besoin de rôles – avoir des responsabilités, tenir un rôle dans la société (père de famille, meilleur ami, épouse…), prestige, se sentir important(e), être respecté

Besoin de compétence – se sentir capable de réaliser des tâches complexes, pouvoir être fier de soi, estime de soi, confiance en soi, sentiment d’efficacité personnelle, valorisation

Besoin de justice – réparation, équité, sagesse, honnêteté et intégrité, sauver la face

Besoin de partage -comprendre autrui, passer des moments ensemble, être dans le partage matériel et immatériel, avoir des expériences ensemble, générosité

Besoin de soutien – être écouté, compris, épaulé, être entendu

Besoin d’ordre – organisation, méticulosité, règles et procédures, pouvoir identifier les limites

Besoin d’affection – pouvoir être proche, intime, être apprécié, faire confiance, complicité

Besoin de solitude – vie privée, pouvoir être seul

Besoin d’être entouré – ne pas être seul, pouvoir rire, être épaulé en cas de coup dur, ne pas s’ennuyer, besoin d’expression

Besoin de plaisir – avoir des moments de plaisir fréquent dans la vie, félicité, détente et être reposé

Besoin de discipline – concentration, attention, persévérance

Besoin d’utilité – se sentir utile aux autres, que sa vie ait un sens, fierté, estime de soi, aider autrui, miséricorde, se sentir nécessaire, transmettre

Besoin de bienveillance envers soi – s’occuper de son corps, s’accorder du temps pour soi, s’accepter

 

Vous verrez que parfois des valeurs ou des qualités personnelles viennent illustrer chaque besoin. C’est normal car tout cela est lié. Par exemple, si un de mes besoins est le dépassement de soi, il est logique qu’une de mes valeurs soit l’éducation (petit rappel : une valeur est ce qui est important pour moi dans la vie, ce vers quoi je tends, cela me donne un cadre de référence pour mener ma vie tel que je l’entend).

Avez-vous fait votre choix ? Remarquez que la première difficulté est comment départager un besoin d’une envie. Je vous propose un exercice à cette fin.

Exercice pour départager les envies, les besoins et les valeurs

Prendre une feuille blanche et divisez-la en trois colonnes. Intitulez chaque colonne comme suit : Mes besoins ; Mes envies ; Mes valeurs.

Au départ mettez tout ce qui vous passe par la tête, sans vous juger. Puis, vous reviendrez dessus pour y mettre un peu d’ordre.

La différenciation des besoins et des envies n’est pas aisée et nous avons souvent tendance à confondre les deux, surtout dans nos sociétés occidentales où la consommation nous pousse à développer des besoins en jouant sur nos besoins fondamentaux (par exemple, vendre le dernier smartphone en utilisant le pouvoir du besoin d’appartenance).

Voici trois questions pour vous aider donc à départager besoin et envie.

1/ Appréciez la différence entre « j’ai envie de vacances » et « j’ai besoin de vacances ». Passez en revue tout ce que vous avez noté dans les trois colonnes et voyez si cela change votre classification.

2/ Si vous ne pouvez plus jamais (x besoin), comment vous vous sentirez ? Est-ce que vous survivrez de façon optimale ? Par exemple, si un de mes besoins est de me développer et de me dépasser dans la vie, si je ne pouvais plus jamais accéder à cela durant le reste de ma vie, il est clair que cela diminuerait mon bien-être. Le développement et le dépassement de soi est donc un besoin vital dans ce cas et non pas une envie.

3/ Est-ce que j’ai toujours eu en moi cette envie ? Aussi loin que je me souvienne, j’ai eu cette envie. Ne serait-ce donc pas plutôt un besoin ? Les envies ont tendance à être passager ou à se modifier au cours de la vie, alors que les besoins sont stables.

J’espère que ce petit travail vous sera utile (c’est mon besoin d’utilité qui sort 😉 ). N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

besoins

 

Laisser un commentaire